Accès Presse En direct

Travailleurs détachés : Un esclavagisme des temps modernes qui nuit à l’économie Corse

La Fédération Les Républicains de Haute-Corse communique :

Travailleurs détachés : Un esclavagisme des temps modernes qui nuit à l’économie Corse

 

Pilier essentiel du développement économique, le BTP traverse depuis 2012 une crise majeure que les effets bénéfiques du PEI n’ont pu atténuer. A la diminution des carnets de commande dans le secteur des Travaux Publics, un second phénomène pénalise depuis de trop longues années, les entreprises insulaires du secteur, celui de la mise à disposition par des agences peu scrupuleuses de travailleurs détachés d’autres pays européens. D’après les chiffres, la Corse accueillerait plusieurs milliers de travailleurs proposés par certaines agences d’intérim à des salaires défiant toute concurrence. Pour 1200 euros (toutes charges comprises) à raison de 55 H de travail par mois, plusieurs entreprises succombent depuis longtemps à ce dumping social qui pénalise les entreprises insulaires honnêtes et sérieuses.

L’Europe ne doit plus fonctionner à plusieurs vitesses et il faut dès à présent appliquer les règles du travail en fonction du pays dans lequel un travailleur détaché réside !

Au-delà de la concurrence déloyale, nous souhaitons également attirer l’attention sur cet esclavagisme des temps modernes qui exploite à souhait les plus démunis et ceux qui ont été contraints de quitter leur pays d’origine pour nourrir leurs familles.

Dans les prochains jours, nous prendrons contact avec la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics de la Haute-Corse pour mettre en œuvre des mesures qui serviront au programme de notre futur candidat à l’élection présidentielle et à nos parlementaires et représentants aux législatives en Haute-Corse et  Corse du Sud.

Tel: 04 95 31 59 56
Mail: contact@republicains2b.com
6 rue Commandant Luce de Casabianca
20200 Bastia